SERVICE
DU SOIR

LOGO FESTIN-noir.png

Le Samedi soir 9 juillet, dans la cours d'honneur du château, lorsque les concerts battent leur plein, un 4 mains avec Justine Pruvot & Luis Andrade

Un pairing vin nature sur mesure sera imaginé par nos amies de

FRO.png
image6.jpeg
CC60E5B6-91DF-4001-ABDC-542CA76DEEC1.jpeg

Justine
Pruvot

Luis
Andrade

Justine rencontre Sugio Yamaguchi (Restaurant Botanique) et découvre la douceur et la poésie de sa cuisine. C’est le déclic, elle décide de réaliser son rêve : cuisiner « pour de vrai ».
Une formation à l’école Ferrandi Paris et un CAP Cuisine en poche elle enchaîne les stages et les rencontres, notamment celle qui restera la plus importante à ses yeux, la cheffe Manon Fleury. Manon lui ouvrira les portes d’une cuisine bienveillante, humaine, respectueuse des producteurs et de leurs produits.
Fille de la campagne, champenoise, Justine baigne dans le respect de la nature et de ce que celle-ci à offrir.
Très proche de sa grand-mère Picarde, c’est cette dernière qui lui enseigne le goût des bons produits, de l’anti-gaspi et des plats réconfortants.
Influencée par ses voyages, elle mixe la cuisine traditionnelle française de terroir avec des techniques de fermentation et des condiments inspirés de l’Asie.
Justine prône une cuisine simple et nourricière, qui permet de se ré-enraciner, de retourner à la source : la vie de la terre et des produits.
Après une année en tant que sous-cheffe au restaurant Bonne Aventure et une résidence au Chardon à Arles au printemps dernier, elle est désormais basée dans la citée phocéenne, pour enrichir sa cuisine des merveilles offertes par les calanques et la région Sud.

Actuellement chef du comptoir bistronomique Le Clown Bar, Luis Miguel Andrade, a été salué par les critiques pour sa cuisine d’inspiration française franche et incisive. Portugais d’origine cap-verdienne, Luis a été formé aux arts visuels et aux arts martiaux, et s’inspire librement de ses vies antérieures dans la confection de ses assiettes. 

Avec une grosse appétence pour les abats, il est passé par les maisons Thierry Breton et Joël Robuchon, et fut chef du restaurant Au Passage.